Formation initiale de danseur de salsa et danses latines

- DS1 - SALSA et DANSES LATINES
FORMATION INITIALE => DANSEUR

- DUREE DE LA FORMATION -

1 056 Heures sur 42 semaines de Septembre à Juillet

- OBJECTIFS DE LA FORMATION -

  • Apprentissage des principales danses : Salsa, Bachata, Chachacha.
  • Sensibiliser à l’écoute et à l’interprétation musicale de ces danses
  • Stimuler le potentiel créatif, affirmer sa personnalité et son style.
  • Acquérir des compétences complémentaires liées à l’expression scénique lors d’ateliers (théâtralité, esthétique, diététique…).
  • Accompagnement dans la création de projet artistique
  • Acquérir une bonne connaissance et conscience corporelle par l’abord de techniques spécifiques d’intégration sensori-motrice et d’expressivité, en lien avec des données anatomo-physiologiques

- PROGRAMME DE LA FORMATION -

Cette formation professionnelle cumule un total de 1 056 heures réparties de la manière suivante:

  • 6 modules de stages intensifs en Week-end du vendredi au dimanche – 108 Heures
  • 1 Session hebdomadaire de préparation corporelle – 02h00 en journée – 60 Heures
  • 1 Session hebdomadaire d’expression scénique – 02h00 en journée – 60 Heures
  • 1 Session hebdomadaire de répétition encadrée « Danseur » – 90 Heures
  • 1 Session hebdomadaire de transmission chorégraphique de 03h00 en journée – 40 Heures
  • 10 Sessions de 02h00 de techniques de portés – 20 Heures
  • 1 Session de répétition non-encadrée de 03h00 en journée – 90 Heures
  • Le suivi d’une sélection de cours collectifs sur la saison dès Septembre – 420 Heures
  • Accès libre au planning des cours collectifs de l’Académie – 168 Heures

Détails de la Formation

- TARIF DE LA FORMATION -

  • Frais d’inscription : 90.00 €
  • Tarif formation – Financement subventionné: 6 500 €  Soit 6.16 € / heure
  • Tarif formation – Financement personnel: 5 850 € – Soit 5.53 € / heure

*Un échelonnement des paiements est possible sous conditions.

*Organisme de formation enregistré sous le numéro 11755076875.

Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’État.

Inscription à la newsletter